Sans issue de ce coeur

Aller en bas

Sans issue de ce coeur Empty Sans issue de ce coeur

Message  Florence le Mer 29 Avr - 19:56

Je me cogne en silence et j’entends que je grince
Comme dents acérées lacérant mes humeurs,
Je me frappe et m’accuse, accablée je m’évince,
Préférant m’oublier qu’avancer à grand peur…

Je sors de mes gonds quand je me cogne à la porte
Que le Temps sous mon nez fait claquer violemment,
Je me frappe enragée, comme un vent je m’emporte
Essoufflée, esseulée, sur le seuil du tourment.

Je m’arrache la peau, la dépose à regret
Sur des poils hérissés, des frissons de jeunesse ;
Je m’arrache un cheveu, il est blanc comme grès,
Je m’éloigne d’un vœu, redoublant de tristesse…

Je voulais m’épanouir hors d’un temps désastreux,
Cueillir sans la couper la rose à la racine,
Respirer de l’éther le parfum capiteux,
Mais je suis cette fleur qu’à grands pas je piétine…

A ronger jusqu'à l’os, je n'ai plus qu'un seul rêve
Et je rogne mes vers dans un songe émacié,
Et je grogne, abattue, m’enfonçant sur le glaive
Que l’espoir effondré fait couler dans l’acier…

_________________
"Si je diffère de toi, loin de te léser ,je t'augmente."
Antoine de Saint-Exupéry
Florence
Florence
Admin

Messages : 114
Date d'inscription : 15/03/2008
Localisation : plus près de la vie que de l'existence...

http://lesverbivores.exprimetoi.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum